Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2016

Lexique "à peu près" du monde d'aujourd'hui

Le monde ne cesse de nous surprendre, on s'y perd un peu je trouve, alors j'ai pensé à vous faire un lexique de quelques termes importants, pour clarifier un peu les choses. Je vous le propose dans l'ordre où ça m'est venu, c'est-à-dire dans le désordre.

Elite : n.f : toute personne ouvrant plus volontiers un livre qu’elle ne regarde une émission de télé réalité. Cherche à asservir le peuple.

Establishment : n.m : ensemble des personnes appartenant à l’élite. A détruire (projet des humanistes).

Paysan : n.m : représentant du peuple, du vrai, exemple à suivre pour le monde, détenteur plus que tout autre du « bon sens ».

Citadin : n.m : bobo donneur de leçons, déconnecté de la réalité du peuple, qui capte l’essentiel des richesses.

Citoyen : n.m : homme du peuple lui aussi naturellement doté de bon sens et d’honnêteté, objet de toutes les attentions de la part des humanistes. Syn : paysan.

Femme : n.f : être humain au centre des convoitises sexuelles attisées par la publicité et la télévision, sert depuis peu à se dire humaniste en se proclamant en faveur de l’égalité homme-femme en entreprise.

Homme : n.m : être humain coupable d’attirance envers l’autre sexe. Détient l’essentiel du pouvoir.

Humaniste : n.m : Individu modèle, devant guider l’action et la décision de tous. Fait projet de détruire l’establishment qui asservit le peuple. Statut réservé à certaines classes sociales. Ex : l’élite ne peut pas être humaniste.

Salaud : n.m : toi si tu ne partages pas mes opinions sur la politique, l’écologie, l’économie, le sport, l’alimentation, les animaux, les sciences, la littérature, les voyages, la mode, l’horticulture, la gravure sur bois, et je dois en oublier.

Démagogue d’extrême gauche : n.m : humaniste accompli.

Démagogue d’extrême droite : n.m : homme à poigne. « lui au moins, il a des couilles ! » : un citoyen, qui lui aussi « en a ».

Centriste : n.m : loser. Fait parfois rire.

Politique de droite dite « républicaine » : n.m ou n.f : escroc, représentant de l’establishment à détruire

Politique de gauche dite « de gouvernement » : n.m ou n.f : escroc hypocrite, représentant de l’establishment à détruire.

Argent : n.m : source de tous les maux, surtout quand il est détenu par les autres.

Pouvoir : n.m : autre source de tous les maux, surtout quand il est détenu par les autres.

Travail : n.m : horreur inventée par l’élite pour asservir le peuple et acquérir ainsi pouvoir et argent.

Hystérie : n.f : attitude normale face à un salaud, devant quelqu’un que l’on vient d’élire ou face à une faute de conjugaison. Comportement qui témoigne d’un engagement citoyen.

Ambition : n.f : dangereux défaut de personnalité, risquant de faire réussir son porteur plus que moi.

Entrepreneur : n.m : salaud ambitieux. Exploiteur du peuple.

Gentillesse : n.f : faiblesse de caractère disqualifiante dans notre monde qui a besoin de poigne.

Opinion non vérifiée : n.f : vérité d’autant plus absolue qu’elle émane d’une personne n’appartenant pas à l’élite. Marque d’un caractère engagé en faveur du peuple. Syn : bon sens.

Expertise : n.f : pseudo compétence facilement battue en brèche par le bon sens. Signe distinctif souvent rencontré chez les exploiteurs du peuple et chez l’élite.

Peuple : n.m : aucune définition officielle. Mot à utiliser le plus possible pour convaincre son interlocuteur qu’on est du bon côté de la barrière (voire de l’histoire).

Pensée : n.f : prise de position définitive sur tout sujet à caractère public (et plus particulièrement dans les domaines évoqués dans la définition du mot salaud). Est souvent d’une grande valeur morale.

Morale : n.f : valeur naturellement rattachée aux opinions de bon sens. Est essentiellement portée par les humanistes et par les citoyens.

Bienveillance : n.f : hin, quoi ?

Discussion : n.f : non usité, en passe de disparaître du dictionnaire.

Écrire un commentaire