12/12/2008

Entraves à dépasser

Doute.jpgLorsque j'ai entamé la rédaction de ce blog il y a maintenant 3 ans et demi (déjà...), j'avais en tête des sujets très précis sur lesquels je souhaitais écrire. Et suffisamment de contenu à l'époque pour ne pas connaître l'angoisse de la page blanche. Pendant environ 2 ans les idées que j'avais m'ont permis d'alimenter cet espace de façon assez régulière sans avoir de vrais trous d'air.  Clairement cette situation à changé depuis de nombreux mois, et je n'écris plus ici que très irrégulièrement. J'aimerais qu'il en soit autrement mais pour être honnête je doute de ma capacité à modifier cet état de fait.

 

Il y a plusieurs raisons à cela.

 

Une certaine lassitude d'abord, en particulier après avoir rédigé ma série sur l'agressivité qui m'a demandé beaucoup d'énergie et d'investissement à une époque où mon rythme de travail était intense. J'en suis sorti très fatigué et avec un besoin important de me reposer et de retrouver du temps pour moi. A cela s'est ajoutée une usure psychologique exacerbée en raison de certains événements (rien de vraiment grave toutefois), et qui m'a marqué pendant quelques mois. Et du coup s'ensuivit la perte de l'habitude d'écrire, ce réflexe du blogueur qui se demande chaque jour ou chaque semaine de quoi il va parler.

 

Des éléments plus conjoncturels aussi, qui me bloquent un peu aujourd'hui. D'abord le fait de savoir que je suis parfois lu par certaines personnes qui me connaissent et dont je préfèrerais qu'elles ne me lisent pas. Il m'arrive ici d'écrire des choses personnelles (et notamment je sais que mes poèmes sont quasi systématiquement vus comme des dévoilements intimes, ce qui est injustifié) que je ne veux pas avoir à développer avec ces personnes. Mais d'un autre côté, je ne conçois pas aborder des sujets d'analyse comportementale, de psychologie ou de développement personnel sans m'impliquer plus ou moins personnellement dans ces travaux. Si je ne le fais pas je pense que ce que je produirai aura moins d'intérêt et de pertinence, que ce sera moins efficace. Je suis donc un peu pris entre deux eaux.

Une autre entrave conjoncturelle concerne une série que j'envisage depuis quelques temps déjà, que je souhaitais initialement dédier à quelqu'un. Mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée en soi.

 

Et surtout, je reste encore aujourd'hui perclu de doutes sur ce que j'écris. Lorsque je rédige quelque chose ici je passe un temps fou à reprendre certains mots, certaines lignes, des paragraphes entiers parfois, en me demandant si j'ai vraiment bien compris le sujet, si ce que je dis est vrai ou pas. Le dernier exemple en date est un billet que j'ai déjà intégralement rédigé mais que je ne pense finalement pas publier la faute à un contenu qui m'apparaît à la relecture assez discutable (Samantdi, c'était une réaction à l'histoire de Daisy et Minnie). Produire des textes qui me semblent parfois peu fiables pose forcément souci, ce d'autant plus que les sujets que j'aborde me tiennent parfois à coeur. Je n'ai pas envie d'écrire des bêtises qui pourraient nuire aux lecteurs.

 

Une des questions principales que je me pose d'ailleurs est de savoir quel est le degré d'opportunisme dans ce que je présente comme étant mes convictions. Qu'est-ce que je parviens à présenter honnêtement, sans biais, et qu'est-ce qui risque de n'être en fait que la justification plus ou moins savante de mes préjugés ? J'ai parfois du mal à faire ce tri, à identifier clairement la qualité de mes opinions et isoler celles qui ne sont que des outils de beau parleur.

 

En revanche je crois comprendre une des raisons qui nous amène si souvent à construire ce type de convictions rhétoriques ... (to be followed in the next article - what a teaser !)

15/10/2008

Dépoussiérage à droite

Synapse.jpgVos inférences naturelles vous conduisent déjà à croire que je vais parler de politique dans ce billet. Evidemment vous vous trompez, j'ai bien trop peu de connaissances dans ce domaine pour en parler, et mon nombril m'intéresse bien plus. En effet c'est de mon blog, et en particulier de sa colonne de droite, que je compte ici vous entretenir.

 

J'ai apporté des modifications propres, peut-être remarquez, en fait je ne suis pas sûr, à bouleverser l'ordre établi de la blogofush intergallactique, et donc bon.

 

J'ai créé d'abord une nouvelle liste (ils appelent ça comme ça chez blogspirit) regroupant les sites qui m'accueillent (quoique pour Naturavox je me demande s'il me connaissent encore). J'ai enfin modifié les adresses qui devaient l'être : le nouveau site de Damien d'abord, et celui d'Heidi.

 

J'ai supprimé quelques vieux bouzins qui avaient disparus. Concernant Clic qui tenait le blog "Tentative", je suis quand même un peu déçu. S'il me lit toujours, qu'il n'hésite pas à faire signe. J'ai aussi indiqué par une mention "end" ceux qui semblent avoir terminé leur production.

 

Enfin, j'ai fait quelques ajouts : dans le désordre il y a le blog secret d'un ancien de lieu-commun, un prix nobel (il me manquait des économistes et comme il paraît qu'il vulgarise bien, j'ai pensé que hop), le blog de Jean-Pierre Rosenczveig sur le droit des enfants, et enfin dans un tout autre genre, Maliki qui fait des choses qui me plaisent vachement.

 

Comme vous le voyez ces ajouts sont principalement des trucs d'émisphère gauche. Heureusement que Maliki est là sinon ça ferait plutôt gris tout ça. Donc j'en profite pour faire un petit appel à idées. Si vous avez des suggestions de blogs sympas, drôles, originaux, et qui changent des trucs où on donne chacun son avis devant le bar, je suis preneur.

21/07/2007

Un peu de pikipoki

J'ai apporté quelques modifications de présentation du blog aujourd'hui. J'ai modifié le titre, qui ne me plaisait en fait pas du tout depuis le début, mais que j'avais la flemme de changer jusque là. J'ai également modifié le nom des catégories de mes billets, qui me paraissaient beaucoup trop fouilli. Tout n'est sans doute pas encore très clair dans cette nouvelle classification, mais ça me semble un peu mieux. Et j'ai enfin réajouté l'icône et le lien vers lieu-commun, qui avaient disparus depuis la piratage du site, ce qui date donc d'il y a déjà quelques mois ...
 
J'aurais bien aimé pouvoir apporter d'autres modifications, surtout sur le desgin de tout ça, que je trouve un peu ennuyeux, mais je ne sais pas comment faire, et je ne me sens pas le courage d'y travailler pour tout dire. Pour l'instant donc, cela reste en l'état. Si vous avez des suggestions pas trop compliquées à mettre en oeuvre, n'hésitez pas à m'en faire part.
 
Edit du 22/07 : finalement j'ai pu faire quelques modifications. J'aime mieux comme ça. :o) 

16/07/2007

Un petit ajout

Très rapidement, j'ai ajouter une nouvelle liste, pour répertorier les séries que j'ai produites ici depuis le début. Vous les trouverez en dessous du logo big blogger, à gauche, en attendant que je sois un peu plus courageux et que je les place à un endroit qui conviendra mieux...

A Bercy, où l'on mange et boit sous les platanes

94de4c6f3e20b231755b20d161396d41.jpgDimanche après-midi, à la faveur d'un beau soleil, j'ai réparé une maladresse comise il y a déjà deux ans. A cette époque je découvrais tout juste les blogs. Le mien n'avait que quelques jours d'existence, et encore, pas sous la forme que vous lui voyez actuellement. Cette version-ci, sous blogspirit, aura deux ans seulement demain.
 
Mais donc cette année là, c'était en 2005, alors que je feuilletais mes premières pages virtuelles et que mon intérêt grandissait pour ces productions tantôt expertes, tantôt personnelles, parfois futiles, ou encore humoristiques, Kozlika sur son blog, proposa un pique-nique aux blogueurs qui voudraient se retrouver pour un après-midi sympathique à flaner et manger dans un parc. La démarche était simple, bon enfant, très accueillante surtout. Du coup j'avais demandé si n'importe qui, même le premier inconnu venu, pouvait participer. Bien sûr sa réponse fut positive, et je répondis alors que probablement j'y passerais.
 
Quelques jours plus tard je me ravisai, surtout pris par la timidité et la pensée de ces groupes déjà formés et au milieu desquels je ne sais parfois pas où me mettre.
 
Puis mon blog s'est un peu développé, j'ai fais quelques rencontres virtuelles, d'autres réelles, qui m'ont un peu rapproché de certaines personnes du cercle de ces blogueurs qui partagent leurs tartines. Alors cette fois-ci, j'y suis allé, pas tout à fait rassuré au début, démarrant d'ailleurs avec une bonne heure de retard, craignant à moitié de ne pas les trouver et songeant que quoi qu'il arrive je pourrais toujours manger mon sandwich tranquillement sur la pelouse du parc et piquer une petite sieste.
 
J'hésitai au détour d'un premier bosquet, choisissai d'avancer un peu plus, puis découvrai un groupe dans lequel je reconnu rapidement deux visages déjà vu sur la toile: ceux de Kozlika et de Samantdi. C'est elle d'ailleurs, Samantdi, qui me voyant hésiter dans le dos des autres arrivants, me fit la première un sourire pour m'indiquer que oui, c'était bien là le repas des blogueurs. Puis de franchir une jambe, de se présenter, et de m'embrasser gentiment lorsque je lui dis mon pseudonyme.
 
J'ai passé ensuite un moment très agréable, sans doute pas encore tout à fait libéré ne connaissant que peu de monde, et n'étant connu de presqu'aucun des présents. Je me souviens avoir discuté un peu avec Karmara, Vroumette également, Denys juste avant de partir, dis prétentieusement à quelqu'un que je faisais sur mon blog de l'analyse comportementale (mazette, rien que ça), et de quelques visages reconnus même si peu connus. En tout cas j'y retournerai avec plaisir, en espérant que les prochaines fois le temps sera également de la partie.
 
Un vrai merci à Kozlika et Samantdi qui ont été très chouettes et qui apportent, sans doute comme d'autres, mais ceux-là il me faut encore les découvrir, un vent de simplicité et de fraicheur vraiment agréable dans ces rencontres.
 
 
 
P.S: je ne sais pas bien comment ajouter ce billet dans la liste des comptes-rendus prévue sous le wiki. J'ai essayé, mais il y a des détails qui ne vont pas. Si quelqu'un veut le faire, qu'il n'hésite pas... 

26/05/2007

Prix Big Blogger du commentaire le plus sympa

medium_bb-prix.JPG Et voilà, c'est fait ! On m'a enfin décerné un prix après bientôt deux ans à tenir ce blog contre vents et marées (ce qu'on fait de bien dans la vie se fait toujours contre vents et marées, c'est marrant - tiens j'ai hésité sur le nombre de r).

 

Big Blogger m'a donc très chouettement décerné le prix du commentaire le plus sympa sur son blog, après que je me sois suis plains de ne toujours pas être disponible pour me rendre à la République des blogs, alors que lui a pu découvrir sa dernière édition. Tout enthousiasmé qu'il fut par ma remarque, il m'a même préparé un petit logo que je peux afficher fièrement sur cette page (en bas à droite à gauche après mes liens).

 

Je voudrais donc remercier ma maman, mon ordinateur, ma flemmardise, et la chouette salade que j'ai mangé ce midi, en espérant que je n'oublie personne. Hum, non j'crois pas.

 

Aaah la belle chose... volupté...

 

Bon c'est pas tout ça, j'ai des courses à faire maintenant.

14/05/2007

Petite pause

medium_oreiller1-65-X-65.jpgVous l'avez sans doute remarqué, j'ai peu mis à jour ce blog durant les deux dernières semaines. J'en suis un peu désolé, et ce d'autant qu'il est possible qu'il n'y ait rien de neuf avant le week-end prochain, voire un peu plus tard. Et pourtant je ne suis même pas en vacances. Mais les trois derniers mois m'ont en fait beaucoup fatigué. Mon travail me prend un temps considérable, et maintenir à jour ce blog en parallèle en passant quelques heures à chaque fois pour rédiger mes billets, et les finir la plupart du temps après minuit, devient vraiment difficile. A tel point que j'en fais désormais des insomnies, ce qui n'est guère pour me convenir.
 
J'ai donc besoin d'un peu de repos, et de lectures moins ardues que celles que je m'impose pour pouvoir écrire ici des choses pas trop bêtes. J'espère que vous m'en excuserez, je devrais quand même revenir dans pas très longtemps. 

03/04/2007

Enfin un blog qui schtroumpf sur les élections présidenschtroumpfs !

Trouvé cet après-midi, via je ne sais plus qui, un blog qui me schtroumpf assez. Son auteur propose, entre autres choses, de petites illustrations des candidats dont certaines sont très amusantes, notamment sur cette page (le schtroumpf vendéen et le schtroumpf "n'est-ce pas" sont mes préférés).
 
medium_schtroumpf_n_est_ce_pas.jpg
 
Le schtroumpf "n'est-ce pas" 
 
 
 

22/03/2007

Le piki-blog relayé sur Naturavox

medium_bandeau_naturavox-p1.jpgVous trouverez aujourd'hui en ligne sur Naturavox, un article ancien de ce blog, qui figurait dans ma série sur les travaux de Laborit: c'est ici. Ceux qui l'ont déjà lu pourront le redécouvrir s'ils le souhaitent, les autres pourront le découvrir tout court.

 

Par ailleurs, les gens de Naturavox m'ont invité à devenir rédacteur sur leur site, ce que j'ai accepté. J'y proposerai peut-être bientôt certains autres textes anciens qui me semblent proches de celui qu'ils ont souhaité publier aujourd'hui, et quelques nouveaux billets que j'ai en tête.

 

Ce site est encore jeune, n'a peut-être pas encore tout à fait trouver son public, mais je suis tout de même très content de pouvoir y participer un peu, et d'y cotoyer certains rédacteurs qui me semblent d'excellente qualité. Et ceci d'autant plus que les sujets abordés me semblent à la fois porter moins à la polémique que ce qui se développe le plus en ce moment dans la blogosphère, et avoir un intérêt plus important, parce que ne se limitant pas à des échéances court terme, tant du point de vue individuel que du point de vue collectif.

 

C'est chic non? :o)

29/01/2007

Quelques nouveaux liens

medium_intro-reseau.jpgCela faisait quelques temps que je n'avais pas apporté de modifications à ma liste de liens. Quelques discussions récentes, et aussi des découvertes inattendues me donnent envie de le faire ce soir.
 
 
Pour cela, et afin de ne pas avoir une liste qui la rende au final impossible à suivre parce que trop fournie (ça c'est surtout pour moi, notez bien), j'ai supprimé quelques vieux liens que je ne visitais plus du tout, et qui m'intéressaient assez peu. Anthony Hamelle en fit donc les frais, ainsi que Gä, en dépit de son super coup de crayon, et Flippy du blog bon pour ton poil.
 
Et j'ajoute donc ce soir, d'abord Matthieu, qui est un sympathique et intéressant commentateur, et dont je conseille le blog. Il écrit notamment de nombreux billets sur des sujets scientifiques, un des sujets qui m'intéresse le plus, et auquel j'aimerais retrouver un peu de temps à consacrer (mais rassurez-vous, je n'écrirai jamais rien là-dessus sur mon propre blog, c'en est déjà bien assez de vous infliger mes analyses psycho-philo-socio-de comptoir pour ne pas en rajouter). Par exemple, ce billet, sur la matière noire m'a beaucoup intéressé.
 
J'ajoute simultanément le café des sciences dans mes liens. Une idée assez proche me semble-t-il de celle de lieu-commun, mais avec des partenaires principalement centrés sur les sujets scientifiques. Vraiment il faut que je trouve du temps pour lire ça (oui, je me crée un mantra là).
 
Et enfin, dans un style très différent, et découvert de façon un pue incongrue, parce que le bonhomme a fait un jour un lien assez rigolo sur une photo toute moche de Borloo que j'avais récupérée et "customisée" avec assez peu d'humour. C'est Un coeur poussiéreux dont il s'agit, un blog que je trouve très drôle, à la fois foutraque, guoguenard, interminable, désabusé, enfin bref, j'aime beaucoup, et si vous voulez vous détendre, je vous le conseille!
 
P.S: vous pouvez pas savoir comme j'aime rédiger ces notes. C'est fait en une demie-heure, en prenant le temps de relire quelques notes que j'ai appréciée chez les gens cités; je n'y passe pas 3 heures à me prendre la tête pour trouver par quel bout commencer et comment je vais parvenir à me tirer du traquenard dans lequel je me suis mis en promettant de faire telle ou telle série. Non vraiment, ça repose...aaaah.